Cinéma

Top 10 des meilleures publicités Nike & Adidas

capture-d_ecc81cran-2012-05-24-acc80-16-09-41

Top 10 des meilleures publicités Nike & Adidas de 1998 à 2014

Numéro 10 : La pub Joga Bonito de Nike, présentée par notre cher Eric Cantona national, où l’ont voit les Brésiliens en préparation avant un match, qui se termine en Brésilienne dans les vestiaires, avec en fond sonore le célèbre titre “Mas que nada” de Sergio Mendes. Des joueurs de l’ancienne école comme Adriano, Roberto Carlos, Ronaldinho, Ronaldo et Robinho, la belle équipe.

Numéro 9 : Une publicité Nike, où le destin de chaque joueur est au bout du ballon. On y retrouve des joueurs comme Drogba, Canavarro, Rooney, Ribery, Ronaldo, Fabregas, Kobe Bryant, Ronaldinho et même Homer Simpson… “Ronald… Doh !” … Un Wayne Rooney qui se voit dans une vieille caravane avec une barbe énorme, après avoir loupé un ballon ; et qui se retrouve adoubé quelques temps après par la reine d’Angleterre car il a réussi un tacle sur Franck Ribéry… ce moment doit être encore dans pas mal de mémoires à l’heure qu’il est. Sans parler du match de ping-pong où il met la misère au grand Roger Federer…

Numéro 8 : Une publicité Nike, où l’on retrouve notre cher Thierry Henry qui se sent invincible dans sa maison, contre Makelele, Edgar Davids, Nesta, et toute l’équipe de Manchester United composée de Van Nistelrooy, Scholes, Ferguson, Giggs… Dans cette fameuse pub, on retiendra le moment où Henry casse un cadre contenant une photo de lui en compagnie d’Arsène Wenger et qu’il s’excusera en lâchant la phrase culte : “Sorry Boss” !

Numéro 7 : Une publicité Nike à nouveau, où l’on se trouve dans la peau d’un joueur qui montre ce qu’il a de mieux en lui et sa progression fulgurante jusqu’à son apogée. On se retrouve aux côtés de Fabregas, Ibrahimovic, Materazzi, Van Nistelrooy, Iniesta, Bojan, Ronaldo, Rooney, Gallas et Tevez.

Numéro 6 : Une publicité Adidas, dans laquelle on voit la médiatisation des joueurs, leur expérience sur le terrain… Tout est réunis dedans pour avoir une belle publicité, sans oublier une bande son de Kanye West. Comme joueurs on retrouve Messi, Daniel Alves, Ozil, Xavi, Schweinsteinger, Suarez et Van Persie.

Numéro 5 : Une des meilleures publicités Adidas qui a été faite. On retrouve José et son ami, prêts pour faire un match. Ils leurs manquent seulement des joueurs. Commence alors une véritable sélection avec des joueurs d’anthologie. De Beckham à Zidane en passant par Riquelme et Robben, quand tout à coup José choisit de prendre Beckenbauer, son ami répond alors, sous le conseil de Zidane, en prenant Platini. Le match peut enfin commencer, l’équipe de l’ami de José pense avoir marqué avec Lampard mais Khan dit le contraire. Le match s’arrête suite à l’appel de la mère de José qui lui demande de rentrer à la maison avec le désormais célèbre “José, a casa” ! Magnifique publicité.

Numéro 4 : La publicité Nike lors de la coupe du Monde 2014. Vous connaissez l’histoire, on la voit tellement à la télévision en ce moment. Rooney, Ribery, David Luiz, Ibrahimovic, Neymar pour sauver le monde du football. Très belle réalisation.

Numéro 3 : La publicité Nike de 98 dans laquelle on voit les brésiliens (mauvaise année pour eux) improviser un match de football dans un aéroport, avec entre autres Ronaldo et Cafu.

Numéro 2 : Une publicité Nike, dans laquelle on retrouve les équipes du Brésil et de Portugal, mais où les deux équipes vont faire un match avant le début officiel de la rencontre. Les gestes techniques vont s’enchaîner dans le stade entier, jusqu’au moment fatidique où l’arbitre viens remettre l’orde dans tout cela. Un bijoux cette publicité, on ne s’en lasse pas. Olé !

Numéro 1 : La meilleure de toute, ce challenge extrême entre plusieurs équipe dans un cargo, avec comme seul arbitre du match le grand Eric Cantona. Avec le célèbre titre “A Little Less Conversation” du mythique Elvis Presley en fond sonore… C’est la meilleure publicité de football que l’on ait connu.

Bonus : la célèbre pub “The Mission” avec Edgar Davids, Luis Figo, Lilian Thuram et autres, aux prises avec des ninjas pour dérober le fameux ballon Nike. Comme arme ? Leurs paires de baskets. Cette pub avait même donnée lieu à un jeu sur Playstation, c’est pour dire.

Articles similaires

CINÉMA – Monsieur & Madame Adelman, une odyssée de l’amour Nicolas Bedos, homme de lettres et de télévision, personnage controversé, héritier d'un humour bien marqué, relève à 36 ans un pari audacieux avec ce film
PORTRAIT – Rémi Verdel : réalisateur, monteur, producteur… Rémi Verdel est un artiste nancéien un peu touche-à-tout qui nous a charmé par son travail acharné, son style particulier et sa bienveillance certaine
CINEMA – Moonlight : le film bouleversant du réalisateur Barry Jenkins, nommé pas moins de 8 fois aux Oscars Réalisé par Barry Jenkins, il a déjà remporté le Golden Globe du "Meilleur film dramatique" et se retrouve nommé 8 fois aux Oscars, ce n'est pas un hasard
CINÉMA – Les sorties tant attendues du mois L'hiver approche, c'est le moment de se faufiler en salles obscures et de se mater un bon film. Ce mois-ci de bonnes surprises sont à l'affiche
CINÉMA – The Revenant, notre avis… Spoiler : à la fin, DiCaprio décroche (enfin !) un Oscar avec ce film.
Lire les articles précédents :
Don’t Miss It #11

Don’t Miss It #11 Après Ta-ku et Homework, l'australien Flume est de retour avec un edit de son compère Chet Faker. On peut dire qu’ils sont inséparables, ils avaient déjà collaboré sur l’EP « Lockjaw » sur la musique « Drop the...