Uncategorized

Défis Facebook, les dangers du buzz à tout clics

3718599

Défis Facebook, les dangers du buzz à tout clics

Depuis quelques mois, nombreux sont les sites d’actualités et les grands médias généralistes à relater des décès suite à des « défis Facebook ». Une question se pose : comment un adolescent peut-il risquer sa vie pour quelques likes sur la toile ?

Malheureusement, le phénomène n’est pas isolé et même si les défis ne tuent pas tous ceux qui y participent, certains peuvent être dangereux. We Love Nancy vous propose donc une liste non exhaustive des défis Facebook, plus ou moins stupides, apparus ces derniers mois ! (à ne pas reproduire, de préférence).


La neknomination

Le principe est simple : une personne boit un verre ou une bouteille entière d’alcool (de préférence fort) devant sa caméra, la poste sur Facebook et nomine trois de ses amis qui doivent réaliser la même chose dans les 24 heures. C’est un des premiers défis Facebook apparu sur la toile et il est vite devenu viral. Certains le faisaient avec plaisir, d’autres pour prouver à tous leurs amis qu’eux aussi pouvaient boire un verre de vodka pure devant une caméra…

Vous vous en doutez, le défi n’est pas anodin et peut s’avérer dangereux pour la santé. La majorité de ces défis s’est bien déroulée car une petite dose d’alcool même ingérée rapidement n’est pas immédiatement dangereuse mais plusieurs accidents ont été relayé comme cet étudiant irlandais retrouvé mort noyé après avoir effectué sa neknomination au bord d’un fleuve et y avoir sauté en état d’ébriété. Depuis quelques mois, le phénomène s’est arrêté aussi vite qu’il est apparu mais il a été le fer de lance d’une série de défis tout aussi intelligents.


Le sellotape selfie

Largement moins dangereux que le précédent, ce défi consistait tout simplement à se prendre en photo la tête enroulée de scotch et de nominer un ami qui devait faire de même, défi inspiré de la scène du film Yes Man de Jim Carrey. Là, pas de danger, juste une bonne gueule de con pour les participants et la sensation pour une personne extérieure que Facebook rend les gens plus stupides que la télévision… Mais ça ce n’est qu’une question point de vue.

selfie-scotch_4859443


À l’eau ou au resto

Sûrement le défi Facebook qui a fait le plus de victimes. Le jeu est simple : une personne saute dans une étendue d’eau et se filme, puis nomine ensuite 3 personnes qui doivent le réaliser dans les 24 heures, sinon ils payent leur resto. À première vue, rien de bien méchant, moins dangereux qu’un jeu d’alcool, moins ridicule qu’un selfie avec du scotch sur le visage, et puis on peut toujours espérer avoir un ami un peu plus intelligent qui nous paiera le kebab, jusqu’à ce que certains décident de sauter dans un lac avec un vélo accroché à leur pied et se noient. Et cette affaire n’est pas la seule affaire de noyade suite à ce défi, ou de blessures suite à une chute violente… Triste internet.


Photo d’enfance ou un resto

Un dérivé plus cool que le défi précédent, mais tout aussi inutile. Une personne publie sur Facebook une photo d’elle enfant, et nomine 3 personnes qui doivent faire de même dans les 24 heures, sinon resto. Très exaspérant pour ceux qui n’y participent pas qui ont eu le droit à 20 photos d’enfants par jour sur leur Facebook, un défi qui s’est vite éteint, et heureusement.

defi-facebook-3_4928595


Le balconing

Sûrement un des défis les plus dangereux : le balconing. Surtout connu sur les réseaux sociaux espagnols, il consiste à sauter du balcon d’un hôtel dans une piscine située plus bas et, si on y survit, à nominer 3 amis qui voudraient bien risquer leur vie pour un peu de buzz. Un jeu extrême très dangereux si on se rate, on ne vous fait pas de dessin ; et même si on le réussit, car suivant la hauteur du balcon, l’impact avec l’eau peut être violent. On a encore un peu de mal à voir où est l’amusement là dedans… surtout quand plusieurs personnes y restent : un danois de 20 ans est mort en Espagne en juillet dernier.


Le fire challenge

En français, défi du feu, un défi tout aussi stupide que le précédent et surtout tout aussi dangereux. Ici, on se recouvre de substances inflammables et on « s’allume » pour brûler devant la caméra et ensuite nominer des amis qui auraient l’audace et la bêtise de reproduire cette scène. Déjà de nombreux accidents aux Etats-Unis, dont un adolescent de 15 ans grièvement brûlé, ou encore une mère condamnée pour avoir aidé son fils de 16 ans à participer à ce défi… On reste sans voix.

Bt35q6sIEAAqcc0


Le Ice & Bucket Challenge

Le défi de la glace et du seau, qui consiste à se renverser un seau de glaçon ou d’eau froide sur le corps. C’est le dernier défi en date et qui fait actuellement le tour du monde, et c’est l’exception qui sort du lot des précédents défis stupides… il a été lancé par l’ALS Fondation luttant contre la maladie de Charcot. De nombreuses stars s’y sont mises comme Mark Zuckerberg, Bill Gates, Drake ou Justin Timberlake, pour la bonne cause, tous ceux qui ne répondent pas au défi doivent faire un chèque de 100 $ à la fondation, qui a récolté près de 11 millions et plus de 200 000 donateurs depuis le lancement du défi. Enfin un défi utile !