Événements

Conférence sur les tueurs en série à Nancy !

HannibalS01E04WebSeriesPart1-0012

Conférence sur les tueurs en série

Heure du crime : 20 heures. Date : le Mardi 20 octobre. Lieu : le Campus Lettres de Nancy. Nombre de victimes : Un amphi plein à craquer. Mais qui alors est responsable de ce massacre ? Un indice : Résurraction. Cette association nancéenne est à l’origine du Festival de la Mort qui Tue qui organise depuis deux ans déjà, différents évènements liés, vous l’aurez compris, à l’univers de la Mort. Si cela ne vous dit encore rien, sachez par exemple que ce sont eux qui organisent la Zombie Walk. C’est donc dans le cadre de ce festival qu’avait lieu une conférence… des plus étonnantes.

En effet, Mardi dernier se tenait, à la Faculté de Lettres, une conférence sur les tueurs en série animée par Mme Bérengère Soustre de Condat Rabourdin. Son nom, comme son CV, est à rallonge. En plus d’être anthropologue judiciaire spécialisée en psycho-criminalistique, chercheuse et auteure, elle est la première (et pour le moment la seule) profiler de France. Mais ne lui parlez surtout pas de la série Les Experts, car elle préfère casser le mythe d’entrée : cette série (comme beaucoup d’autres) relève clairement du fantasme.

On le comprend rapidement, le maitre-mot de cette conférence sera la démystification. Il est primordial de prendre du recul lorsque l’on est amené à travailler avec les morts, surtout dans le domaine du crime. Loin de nous ennuyer avec un jargon spécifique ou autres termes pompeux, la conférencière a passé en revue les plus grands tueurs en série, qui nous fascinent autant qu’ils nous font peur. Cette fascination explique sans doute l’énorme succès de cet événement.

Revenons-en à nos moutons. Que dis-je, à nos meurtriers. Mme Soustre de Condat Rabourdin a eu le bon goût de nous proposer en avant-goût de son intervention un portrait du célèbre Francis Heaulme. Avec Guy Georges, il est l’un des plus célèbres tueurs en série français. Cependant, connaissez-vous le premier serial killer de l’hexagone ? Il s’agit de Joseph Vacher, surnommé « le tueur de bergers ». Un comble.

Si le FBI a établi le premier profil du tueur en série, opposant le tueur organisé au tueur désorganisé, Michel Bénézech, docteur en médecine légale et criminologue français a quant à lui opposé le criminel psychopathe et le criminel psychotique. Dans ces deux profils, le mode opératoire est fondamentalement différent : pour le premier, on a affaire à quelqu’un d’intelligent, méticuleux, maitre de soi-même, qui agit en toute conscience de son acte. Pour le second, qui représente une part moins importante mais non négligeable des tueurs en série, on a plutôt affaire à un tueur désordonné et souvent affaibli psychologiquement, qui va laisser de nombreuses preuves et laisser le corps tel quel, sans chercher à le cacher.

Les corps d’ailleurs, parlons-en. Bien évidemment, ils sont dans tous les cas en piteux état, et si vous étiez venus avec nous, vous n’auriez pas été déçu… J’ai eu de la chance de ne pas avoir mangé avant de venir. Si je n’exagère qu’à peine, il faut reconnaître que le franc-parler de la conférencière aide beaucoup à digérer les images assez dures qui ont été projetées. Sans aller jusqu’à répéter toutes ses références, on notera ses croustillantes allusions à la Fistinière et autre YouPorn. Pour le coup, elle aura fait beaucoup de morts… de rire.

Si nous avons en France quelques beaux spécimens du genre, c’est aux Etats-Unis que l’on trouve les tueurs en série les plus monstrueux et les plus sadiques. Il faut avant tout savoir une chose, ces crimes sont le plus souvent liés au sexe, au fantasme. C’est la raison pour laquelle le tueur en série agit… en série. S’il ne s’arrête jamais, c’est que comme dans beaucoup de cas, la réalité est bien moins parfaite que le fantasme. Le fantasme est donc le principal moteur du serial killer… et ceux qui se rendent aux conférences de ce genre. Mais rassurez-vous, ceci est tout à fait normal, la curiosité, les rêves, le fantasme, font de nous des êtres humains (pas les meurtres enfin !).

Pour votre plus grand plaisir, nous terminerons avec les pires serials killers que la Terre ait jamais porté… Commençons avec notre cher Ted Bundy. Ce grand séducteur était un bel homme, intelligent, charismatique, bref, tout pour plaire. Malheureusement, c’était également un tueur en série, psychopathe, nécrophile, et anthropophage (qui consomme de la chair humaine) à ses heures perdues… Un peu rebutant n’est-ce pas ? Après avoir commis pas moins de 30 homicides plus sordides les uns que les autres, il sera emprisonné puis exécuté en 1989.

Pour finir, un détour par Brooklyn où vous n’auriez pas aimé croiser Albert Hamilton Fish, qui, à lui seul, réunit les pires déviances que l’on puisse imaginer. On lui a reconnu 4 meurtres, mais il semblerait que le vrai nombre dépasse la dizaine. Il s’est entre autre livré à de « diverses pratiques sexuelles, telles que voyeurisme, sadisme, masochisme, fétichisme, flagellation active, bestialité, prostitution, et même l’auto-castration, la pédophilie, l’ondinisme ou encore la coprophilie. » (source : Wikipédia) Il a également pratiqué l’anthropophagie. La plupart des victimes étaient des enfants, dont il envoyait aux parents des lettres détaillées décrivant ses agissements…

Si après ça, vous n’aviez pas l’estomac tout retourné, vous pouviez aller boire quelques cocktails en compagnie de Mme Soustre de Condat Rabourdin et les membres de la compagnie Résurraction au bar Le Mezcalito. Pour ma part, plusieurs témoins m’ont vu rentrer chez moi, je ne pourrai donc pas vous raconter ce qu’il s’y est passé…

Articles similaires

CONCOURS – 2×1 place à gagner pour aller voir Deen Burbigo à L’Autre Canal 2x1 place à gagner pour assister au concert Grand Cru du rappeur Deen Burbigo à Nancy, à L’Autre Canal, le 24 mai prochain.
CONCOURS – 2 Pass 3 jours à gagner pour le Jardin du Michel Pour la 13ème édition du Jardin du Michel, nous organisons un concours pour faire gagner 2 Pass 3 jours pour assister à l'intégralité du festival
CONCOURS – 4×1 place à gagner pour Charlotte de Witte à LNVRS 4 places à gagner pour aller voir l'artiste belge de 24 ans Charlotte de Witte lors de sa venue à à Nancy, à LNVRS, le 5 mai !
CONCOURS – 2×1 place pour assister au concert de Laura Cahen à la Salle Poirel Après avoir publié deux EP et donné plus de 150 concerts, Laura Cahen débarque à Nancy à l'occasion de son nouvel album intitulé "Nord"
EVENT – Exposition photos « Entrelacs » de Renaud Schaack Du 21 mars au 15 avril, à la Galerie 1er Degré de la MJC Lillebonne, a eu lieu l'exposition photos « Entrelacs » de l'artiste Renaud Schaack
Lire les articles précédents :
Interview #10 – Black Strobe

Lors de cette 41ème édition des Nancy Jazz Pulsations, nous avons eu l'occasion de rencontrer le groupe Black Strobe.