Arts

ART – Niki de Saint-Phalle s’expose au Grand Palais

niki de une d'article

L’exposition actuelle du Grand Palais destinée à cette grand artiste du XXème siècle nous ouvre ses portes du 17 septembre 2014 au 2 février 2015.

Catherine Marie-Agnès Fal de Saint-Phalle, dite Niki de Saint-Phalle, est née en 1930 à Neuilly-sur-Seine. L’artiste est issue d’une riche famille de banquiers qui ont déménagé à New-York où Niki est élevée. Elle fut d’abord mannequin et au début des années 50, Niki commence à peindre ses premières œuvres et décide de se consacrer entièrement à la création.

Ma visite débute Entrée Champs-Elysée du Grand Palais. Je remarque que même à 21h l’artiste attire beaucoup d’observateurs de son travail et particulièrement un public féminin. Niki de Saint-Phalle le disait elle-même « Le grand public est son public ».

Je débute ma visite dans la première salle du pavillon où sont exposés de nombreux « tableaux » en relief, très colorés et très mouvementés. Sont superposés sur de larges fonds, de nombreux objets comme des armes ou des outils tranchants. On retrouve également sur les toiles de l’artiste les « drippings » sur fond noir et blanc de Jackson Pollock dont elle s’est inspirée. Les couleurs et les formes vives choisies sont reparties librement et de manière parfois violente. Il y a sans arrêt alternance entre la violence, le chaos et un certain jeu, une joie de vivre.

niki de dessin

Je remarque également dès le début de l’exposition l’omniprésence de la femme avec des œuvres s’intitulant : Mariées, Accouchement, Prostitués, Sorcières, Déesses …
Niki de Saint-Phalle constate l’absence de modèle féminin auxquelles il serait possible de s’identifier et crée alors un univers visuel qui représente la femme et qui permet l’interrogation de sa place dans la société. Niki s’émancipe par son travail et devient une grande artiste féministe du XXème siècle.

Je poursuis ma visite avec les fameux « Tirs » de l’artiste où elle inverse les rôles d’une femme objet à un homme victime. Elle se procure une carabine et tire alors sur ses tableaux. La couleur éclabousse sur les fonds blancs ! Cette mise en scène est tout sauf anodine …

D’où viennent les nanas, cette armée créée par l’artiste en l’honneur de la femme ?
« Nous avons bien le black Power, alors pourquoi pas le Nana Power ? »
Qu’elles soient monumentales, habitables, placées dans des lieux publics, plus modestes ou gonflables les Nanas sont le produit phare de l’oeuvre accomplie par Niki de Saint-Phalle. Elles évoluent à travers le temps en passant par divers matériaux tels que le papier collé, la laine, le synthétique … On cite régulièrement les plus connues telles que Hon (femme en suédois), figure allongée de 27 mètres de long et 6 mètres de haut dans laquelle le public rentre par le sexe de celle-ci.

Pour elle, la femme dans le monde d’aujourd’hui est une femme au pouvoir. Elle pose alors un regard critique sur la condition féminine et particulièrement sur celle de sa mère à qui Niki refuse de ressembler tout au long de sa vie. Quelques soient les formes prises par ses Nanas, elles sont l’expression de sa révolte la plus profonde. Elle dénonce les rôles étroits dans lesquelles les femmes sont enfermées et se bat fermement contre eux. Ainsi l’artiste invente le Nana Power autour duquel une partie de l’œuvre de sa vie est exposée devant mes yeux.
Très heureuse de ma visite, je recommande vivement d’aller voir cette exposition qui n’est pas seulement la présentation simple d’oeuvres diverses et variées de cette artiste, mais nous permet également de se faire une réflexion à propos des sujets combattus et soutenus par Niki de Saint-Phalle durant sa vie de femme et sa vie d’artiste.

niki de saint phalle

Retrouvez plus d’informations sur le site du Grand Palais de Paris.

Articles similaires

EVENT – Exposition photos « Entrelacs » de Renaud Schaack Du 21 mars au 15 avril, à la Galerie 1er Degré de la MJC Lillebonne, a eu lieu l'exposition photos « Entrelacs » de l'artiste Renaud Schaack
EVENT – Stage de croquis urbain avec Cendrine Bonami Redler, graphiste célèbre pour son travail sur un campement de Roms Cendrine Bonami-Redler a la richesse d’une double formation de graphiste (Duperré) et d’architecte intérieur (Camondo), ce qui fait sa spécificité
EVENT – Exposition photo « Être Urbain » L'exposition annuelle de l'atelier de photographie de la MJC Lillebonne, se déroulera cette année du 28 Avril au 3 Mai, à la Galerie Neuf
EVENT – Wild Drawing (WD Street Art) à Nancy du 1er au 9 avril L’artiste Balinais Wild Drawing pose ces valises pendant deux semaines à Nancy dans le cadre de plusieurs évènements Street Art très attendus
EVENT – Wild Drawing : créations, expositions, live painting… du 15 mars au 9 avril 2017 à Nancy Du 15 mars au 9 avril 2017, à Nancy, Wild Drawing effectuera ainsi un temps de création intense et condensé à Nancy à l’initiative du collectif INDASTRYT
Lire les articles précédents :
Overwatch : le nouveau bébé des studios Blizzard

Alors que leur projet Titan fut annulé quelques semaines auparavant, Blizzard Entertainment a profité de la Blizz Con (son salon annuel officiel) pour nous dévoiler leur nouveau titre, qui était jusque là gardé dans le plus...