Cinéma

L’avant-première de The Imitation Game, un film de Morten Tyldum

Morten Tyldum
Déjà un joli succès en Angleterre où il est sorti il y a quelques temps. Il faudra attendre le 28 janvier 2015 pour qu’il débarque sur nos écrans français. Un film qui n’a pas fini de faire parler de lui !

Le trailer british du très attendu nouveau film de Morten Tyldum, The Imitation Game,  sur la vie du mathématicien Alan Turing et adaptation du livre “Alan Turing, The Enigma” de Andrew Hodges a été diffusé lors du Festival du film de Sarlat la semaine du 10 au 15 novembre 2014. La rédaction était présente et tenait à vous le faire partager.

Des polémiques ont eu lieu avant le tournage du film The Imitation Game, notamment quant à la prise de position sur l’homosexualité d’Alan Turing. Car Alan Turing n’était pas seulement un mathématicien anglais mais aussi le père fondateur de l’informatique et aussi le casseur de code de la seconde guerre mondiale. Un trailer tout à fait fantastique, et poignant.


SYNOPSIS

1940. L’Allemagne nazie domine les Alliés sur tous les fronts grâce à un complexe système de message cryptés baptisé Enigma. Pour reprendre le dessus, les services secrets britanniques mandatent une équipe de scientifiques pour craquer le code. Voici l’histoire hors du commun de l’un d’entre eux : Alan Turing, campé par Benedict Cumberbatch, un mathématicien et génie visionnaire.


Il nous semble évident que la carrière de l’acteur britannique, Benedict Cumberbatch, ne soit pas prête de perdre de son élan. En effet, Cumberbatch nous livre ici la performance de sa vie dans le rôle de l’excentrique génie visionnaire des maths qui n’est autre qu’Alan Turing, chef de l’équipe de chercheurs qui a décrypté le code jusque là indéchiffrable de la machine Enigma qui servait aux nazis pendant la guerre. Un facteur-clef qui a mené à la victoire finale des Alliés ainsi qu’à la chute du nazisme. Un film qui s’attache aussi aux persécutions qu’à endurées Alan à propos de son homosexualité, dans la période d’après-guerre.

ImitationGame
Un scénario travaillé, propre et palpitant que l’on adore. Pas besoin d’être mathématiciens ou historien pour comprendre ce film. Pour ce qui est des lieux, sachez que la plus grande partie du film se passe à Bletchey Park, dans une ancienne usine qui est désormais devenu le QG de l’intelligence britannique dès le début de la guerre de 1939. Le sujet est vraiment intéressant d’une part et même si le film y perd en authenticité par ses couleurs trop vives de l’époque et certains caractères des personnages, il y gagne en revanche en tant que très bon divertissement.

Impossible de résister, Morten Tyldum réalise ici un film émouvant (pour les âmes très sensibles, larmichette vous trouverez, et mouchoirs vous emmènerez) par l’histoire d’Alan accompagnée au montage de flashbacks nous donnant un aperçu de la vie de Turing à son adolescence, quand il était un élève prodige mais malmené par ses camarades et qu’il s’est lié d’amitié puis d’amour à un garçon du nom de Christopher auquel il donnera plus tard son nom à la machine de décryptage qu’il a conçu pour percer le code Enigma. Un scénario parsemé de quelques touches d’humour pour détendre l’atmosphère tout en gardant un rythme sérieux et une musique solennelle mais à la fois douce et agréable tout au long du film.

The Imitation Game est un très beau film à la fois intelligent et insolent au très bon casting avec des acteurs qui excellent tel que Keira Knightley, Matthew Goode, Alaan Leech, Mark Strong ou encore Charles Dance ; sans oublier Benedict Cumberbatch qui nous livre le portrait bouleversant d’un génie torturé.

Articles similaires

CINÉMA – Monsieur & Madame Adelman, une odyssée de l’amour Nicolas Bedos, homme de lettres et de télévision, personnage controversé, héritier d'un humour bien marqué, relève à 36 ans un pari audacieux avec ce film
PORTRAIT – Rémi Verdel : réalisateur, monteur, producteur… Rémi Verdel est un artiste nancéien un peu touche-à-tout qui nous a charmé par son travail acharné, son style particulier et sa bienveillance certaine
CINEMA – Moonlight : le film bouleversant du réalisateur Barry Jenkins, nommé pas moins de 8 fois aux Oscars Réalisé par Barry Jenkins, il a déjà remporté le Golden Globe du "Meilleur film dramatique" et se retrouve nommé 8 fois aux Oscars, ce n'est pas un hasard
CINÉMA – Les sorties tant attendues du mois L'hiver approche, c'est le moment de se faufiler en salles obscures et de se mater un bon film. Ce mois-ci de bonnes surprises sont à l'affiche
CINÉMA – The Revenant, notre avis… Spoiler : à la fin, DiCaprio décroche (enfin !) un Oscar avec ce film.
Lire les articles précédents :
EVENT – Le Village de Saint-Nicolas

Hier ouvrait à Nancy le Marché de Noël, ou devrions-nous dire : le Village de Saint-Nicolas.