Musiques

MUSIQUE – Lise Meyer, une Nancéienne destinée à briller !

11086690_10206305517259762_1693804527_n

Lise Meyer, une Nancéienne destinée à briller !

Radiohead, Yael Naim, Claude Nougaro, M ou encore Mayra Andrade font partie de ses influences musicales. Lise Meyer, 26 ans, a quitté Nancy il y a 5 ans pour intégrer le Conservatoire Francis Poulenc à Paris. Sa spécialité ? Le chant lyrique. Mais Lise a plusieurs cordes à son arc : en plus de jouer de la guitare, elle compose ses chansons et fait également partie d’un groupe : Nuits Blanches.

C’est justement avec ce groupe que la voix de Lise a pu résonner dans les salles obscures en janvier dernier, avec le film Toute première fois, dont Nuits Blanches a signé la BO. La musique du film a été confiée à Mathieu, le compositeur du groupe. Les deux musiciens ont alors écrit des chansons aux airs pop pour le long-métrage.

Mais Nuits Blanches, c’est surtout un projet qui tient à cœur aux membres du groupe, comme l’explique Lise :

« Mathieu et moi venons du classique. J’aime aussi beaucoup la chanson française et la variété. Avec Mathieu, on a envie de raconter des choses sur de la musique qu’on aime, que ce soit en français ou en anglais… On accorde beaucoup d’importance aux mots et aux textes. On veut que notre musique fasse danser les gens, que ce soit festif, mais aussi mélancolique parfois. Dans le groupe, on écoute un peu de tout, et cela nous donne envie de pouvoir être écoutés par tout le monde. Il y a une volonté d’être accessibles dans notre musique. Ceci dit, on fait ce qu’on aime. »

Le groupe n’en était pas à son coup d’essai avec les BO, puisque leurs notes avaient déjà retenti dans des téléfilms comme Un père coupable de Caroline Huppert. La chanteuse lyrique se produit également aux côtés de l’organiste Fabre Guin, nancéien lui aussi. Les deux artistes forment le duo L’Orgue et L’Oiseau, qui donne des récitals d’opéra.

« Nous nous produisons dans des églises, où l’entrée est libre. Nous étions par exemple en représentation à Nancy à l’église Saint-Sébastien début avril. »

Leur répertoire s’étend de Mozart à Stravinsky en passant par Ravel et Verdi Donizetti.
Nul doute que Lise est à l’aube d’une belle carrière.

Léa-Océane L.
©Photo : etdansmoncoeurilya

Articles similaires

CONCOURS – 2×1 place à gagner pour l’Opening de L’Ostra Club À l'occasion de l'opening de L'Ostra Club pour sa saison 2017-2018, on organise un concours pour vous faire gagner 2x1 place pour assister à la soirée
Concours – 2×2 places à gagner pour la soirée Trap House à LNVRS À l'occasion de la rentrée de L'Envers Club, nous organisons un concours pour vous faire gagner 4 places pour assister à l'événement Trap House
Dour Festival : reportage croisé d’un fan de techno et d’un fan de rap Deux de nos rédacteurs spécialisés en musique ont été en Belgique, au Dour Festival, pour faire un reportage croisé, entre fan de rap et de techno
NANCY – L’artiste Mire vient de sortir son premier EP Entièrement réalisé et produit en indépendance par l’artiste nancéien Mire, le projet "A Meaning of Love" vient de sortir en digital et en streaming
REPORT – Jardin du Michel, Jour #1 : Feder, Jabberwocky, Lorenzo, 2 Many Djs… Pour sa treizième édition, hors de Bulligny cette fois, à Toul précisément, le festival du Jardin du Michel a réuni des artistes divers et variés
Lire les articles précédents :
EVENT – Le concept des Happy House avec LDEP Records

Les LDEP prennent le contrôle de la machine le Samedi 11 avril dès 20h !