Événements Musiques Report

REPORT – Le Jardin du Michel 2015

Capture d’écran 2015-05-26 à 11.21.48

Le JDM, cru 2015, ça donne quoi ? Au final, c’était pas moins de 19.000 personnes qui auront foulé les terres de Michel pour cette 11ème édition. Les champs à perte de vue, le beau temps, les bénévoles souriants et accueillants, et surtout la belle programmation… Un cocktail savamment dosé qui fait que nous garderons un très bon souvenir de ce JDM. Et puisque le temps est aux déclarations, toute l’équipe de We Love Nancy tenait à dire un grand merci à l’organisation, aux quelques 480 bénévoles et bien évidemment à Michel ! On en ressort bien évidemment avec plein de papillons dans le ventre, des souvenirs musicaux, et des boums qui résonnent dans la tête avec une envie de danser toute la nuit, et plus si affinités…

Ça a commencé dès le vendredi, où on a pu rencontrer le grand Charlie Winston, mais aussi les nancéiens de Dirty Work of Soul Brothers qui ont ouvert le festival. On a d’ailleurs pris un verre avec eux pour en apprendre un peu plus sur ce groupe. En soirée, c’est Selah Sue et Chapelier Fou qui ont fait vibrer le JDM. Côté scène alternative, on retrouve La Fine Équipe qu’on a également eu la chance d’interviewer, le tout sous le signe de la bonne humeur marseillaise.

Pour le deuxième jour de festival, c’est Wise Dude’s Revolver qui ouvre la danse avec son rock psyché. Côté rencontres, on a pu assister à la conférence de presse donnée par EZ3KIEL… Avant que ceux-ci nous emmènent dans leur monde onirique sur la scène du JDM. D’autres grands noms ont ponctué cette journée, comme Steel Pulse qui donne dans le reggae britannique, ou les Wanton Bishops. Sur la grande scène, on retrouve le charismatique chanteur israélien Asaf Avidan, un des temps forts de cette journée. Mais le coup de cœur de l’équipe ce samedi, c’est assurément les gars déjantés de Salut c’est cool, toujours à 200%. C’est Étienne de Crécy qui clôture le show avec son live Super Discount 3, tout en french touch et en rayons lumineux.

Troisième et dernier jour de festival, toujours sous un soleil de plomb. On a pu rencontrer encore de jolis groupes lorrains, à l’instar des Gueules d’Aminche qui ont ouvert la journée ; ou encore d’Arita, formation nancéienne. On a également pu assister à un show survolté de la part des No One Is Innocent, qui ont littéralement mis le feu à la scène alternative, allant jusqu’à faire monter une partie du public sur scène ! Si la rencontre avec Kémar, le chanteur, nous laissait présager un sacré moment d’énergie rock, le groupe a surpassé toutes nos espérances. Sur la grande scène, toujours des pointures de la scène musicale : Massilia Sound System (et sa distribution de pastis au public), Lilly Wood and the Prick, mais aussi la famille Chedid. Le quatuor fabuleux a sonné la fin de cette édition 2015, sous les yeux d’un public charmé…

Alors Michel, on se revoit l’année prochaine ?

jdm

Articles similaires

CONCOURS – 2 places pour Front de l’Est Part. 2 : Release party Concours : gagnez 2 places pour assister aux concerts de Dirty Work Of Soul Brothers, The Yokel et Dewendel's Dämbe à L'Autre Canal
CONCOURS – 2 places pour Vald à LNVRS (L’Envers Club) Pour Halloween, Vald vient à Nancy, à L'Envers Club. Pour l'occasion, nous vous offrons 2 places pour assister à la soirée
CONCOURS – 2 places pour The Hacker & Djedjotronic à LNVRS À l'occasion de la venue de The Hacker & Djedjotronic à LNVRS, on vous propose de gagner 2 places pour assister à la soirée
CONCOURS – Cabadzi x Blier & Zéro Degré à L’Autre Canal À l'occasion de la venue de Cabadzi x Blier & Zéro Degré à L'Autre Canal, nous vous offrons la possibilité de gagner 2 places pour assister au concert
CONCOURS – 2 Places pour Ayo, Juliette Armanet et Calypso Rose au NJP Concours pour gagner 2 places pour la soirée au Chapiteau de la Pépinière du Samedi 21 Octobre avec Ayo, Juliette Armanet et Calypso Rose au NJP
Lire les articles précédents :
REPORT – Jardin du Michel : Jour #3

REPORT - Jardin du Michel : Jour #3 Clap de fin sur le JDM. Au menu, du Dimanche 7 juin, on avait encore du beau monde pour clôturer cette onzième édition du festival musical de...