Musiques

MUSIQUE – Ruiné, il enregistre son album dans un Apple Store !

princeharveygenius-810x506

Prince Harvey, celui qui a enregistré son album dans un Apple Store !

Le jeune rappeur new-yorkais Prince Harvey fait partie de ceux qui n’ont vraiment pas de chance. Cet habitant de Brooklyn est obligé de faire face à la dure réalité qui règne dans bon nombre de grandes villes : les loyers étant trop élevés, il partage son logement avec une vingtaine d’autres jeunes. Les prix étant très élevés, et étant en manque de liquidités, il est menacé d’être expulsé. Comble de la malchance, peu de temps après, son MacBook et son disque dur lâchent, avec à l’intérieur la quasi-totalité de son prochain album. Ne se laissant pas abattre, et mettant ses galères d’argent de côté, il décide de l’enregistrer, de nouveau, dans un endroit assez insolite, qui n’est autre que l’Apple Store de SoHo, à New York.

59462797

Ainsi, il va venir enregistrer, durant quatre mois, les pistes de son prochain album. Vous vous demandez sûrement comment a-t-il fait pour réussir à enregistrer un album, entièrement, dans un magasin aussi sécurisé et surveillé qu’un Apple Store ? En effet, les appareils des Apple Store sont équipés d’une fonction de suppression automatique des fichiers, qui opère chaque nuit, et qui supprime tous les éléments qui ont été ajouté sur l’appareil, par le public, durant la journée.

Pour esquiver ce système de suppression automatique, le New-Yorkais s’est rendu compte qu’en laissant ses fichiers dans la corbeille, ils n’étaient pas supprimés du disque dur de l’ordinateur. Il pouvait ainsi récupérer ses fichiers le lendemain, et continuer à travailler sur ses projets. Il procède ainsi durant plusieurs semaines, jusqu’à obtenir un album entièrement réalisé sur des machines Apple ; album sobrement intitulé PHATASS (Prince Harvey At The Apple Store: SoHo).

Ceux qui vont dans un Apple Store en disant : « Deux mille dollars ? Ok… » – J’entends beaucoup d’artistes qui utilisent cette excuse pour dire qu’ils n’ont pas réussi, et je ne peux plus les écouter…

Voici les mots de celui qui a crée un album d’une qualité inouïe, enregistré uniquement avec sa voix. Une belle leçon pour ceux qui se cachent derrière leur manque de moyens pour excuser leur absence de talent. On vous laisse apprécier…

Articles similaires

CONCOURS – 2×1 place à gagner pour l’Opening de L’Ostra Club À l'occasion de l'opening de L'Ostra Club pour sa saison 2017-2018, on organise un concours pour vous faire gagner 2x1 place pour assister à la soirée
Concours – 2×2 places à gagner pour la soirée Trap House à LNVRS À l'occasion de la rentrée de L'Envers Club, nous organisons un concours pour vous faire gagner 4 places pour assister à l'événement Trap House
Dour Festival : reportage croisé d’un fan de techno et d’un fan de rap Deux de nos rédacteurs spécialisés en musique ont été en Belgique, au Dour Festival, pour faire un reportage croisé, entre fan de rap et de techno
NANCY – L’artiste Mire vient de sortir son premier EP Entièrement réalisé et produit en indépendance par l’artiste nancéien Mire, le projet "A Meaning of Love" vient de sortir en digital et en streaming
REPORT – Jardin du Michel, Jour #1 : Feder, Jabberwocky, Lorenzo, 2 Many Djs… Pour sa treizième édition, hors de Bulligny cette fois, à Toul précisément, le festival du Jardin du Michel a réuni des artistes divers et variés
Lire les articles précédents :
CINÉMA – Les 4 Fantoches

On aurait du profiter du soleil plutôt que d'aller se cacher dans un cinéma. Et pourtant...