Événements Musiques

REPORT – En direct du Cabaret Vert 2015 #2

Après un premier jour plutôt torride, ce deuxième l’est encore plus. La météo est belle et bien présente. Petit réveil en douceur, histoire de prendre la température, le temps de se préparer et de nous diriger vers le festival.

A l’heure du goûter, c’est un collectif US, des pionniers du nom de Jurassic 5 qui réveille le festival ; encore hagard de la journée d’hier. La première bombe tombe sur l’enceinte du Cabaret avec un battle de scratch bien lancé entres les deux DJ. Le groupe innove avec une guitare scratch et une platine CD, incrustée dans une basse. Un autre porte sur lui des vinyles drumpads. Jurassic 5 propose un show à la hauteur de leur réputation, avec une belle dextérité. Un peu surpris de voir cela. On espère avoir la même forme qu’eux à leur âge. Au final, ils ont littéralement conquis le public présent.

Qui dit Reims, dit champagne, mais aussi Bromance et surtout The Shoes. Le groupe vient présenter les morceaux de leur prochain album : « The Chemicals ». Très calme au début, avec des voix assez douces ; et des fins de morceaux explosifs et bouillants… Petite décalage entre la vidéo et la musique, mais rien de grave, les gifs proposés nous ont juste fait plier de rire. Puis, comme le dit si bien l’un des membres du groupe : « On s’en bat les couilles, on recommence ! ». Un moment convivial à l’heure du repas, de quoi avoir l’eau à la bouche pour les concerts suivants.

La nuit tombe sur Charleville-Mezieres, le soleil laisse place au duo new-yorkais RATATAT. Les deux livrent un show assez impressionnant en lumières et en images. Un mariage parfait avec des sons electro-rock très futuristes, à la limite de l’avant gardisme. Le public s’y retrouve, leurs mélodies sont uniques, et facile à reconnaitre dès les premières notes. Tour à tour ils arrivaient à naviguer entre les guitares et les percussions, ainsi que les claviers. Un moment divin.

Il a 21 ans, il est norvégien, et certains parle de lui comme le « Mozart des temps modernes » : Lido. Un producteur très actif derrière son matériel, passant des platines aux synthétiseurs, pour un son très doux et mélodieux. On sent qu’il a de l’énergie à revendre au travers de son sourire et de son dynamisme sur scène. Expliquant au public comment lui vient l’inspiration, comment il compose ses morceaux sur des accords jazz ; on est dans une ambiance piano-bar. Mais d’un coup, le coté chill est poussé vers la tendance du moment : la trap. Véritable mise à l’honneur de ce style, qui n’empêche pas Lido de jouer ses morceaux les plus connus comme « Money » ou « I Love You » ; qui font littéralement succomber le public.

C’est au tour de The Chemicals Brothers de monter sur scène. Tête d’affiche de cette soirée, et on comprend très vite pourquoi. Leur matériel envahit la scène : instruments, lumières, lasers, écrans géants et fait effet visuels sur le festival. Tant et si bien que la sono aura raison des plombs, laissant un blanc de quelques minutes. Ils repartent de plus belle avec des sons de leur dernier album « Born in the Echos » et des classiques comme « Hey Boy, Hey Girl ».

Pour finir – comment vous expliquer cela – c’est une claque. Un K.O. C’est le set de Mr Oizo. D’entrée de jeu, il montre qu’il n’est pas là pour rigoler. « Positif », son morceau le plus connu, sera donc son introduction. Enchaînant ensuite des sons comme Valentino Khan (de la hardteck/gabber), des sons transcendants/impulsifs comme Bart B More et Brap ou une touche plus funk/disco avec Siriusmo et J Paul Getto ; Mr Oizo livre un set parfait qui gardera le public en haleine jusqu’à la fin de la seconde journée.

On reprend ensuite la route du camping, avec un léger bourdonnement dans les oreilles. Un peu de repos nous fera le plus grand bien avant les prestations de John Buttler Trio, Selah Sue, Rone, Skepta, Limp Bizkit ou encore Jungle.

Articles similaires

EVENT – Nancy Jazz Pulsations 2017 : le programme Le festival Nancy Jazz Pulsations s’apprête une fois de plus à rythmer la cité ducale pour sa 44ème année. On vous dit tout ce qu'il faut savoir...
CONCOURS – 2×1 place à gagner pour l’Opening de L’Ostra Club À l'occasion de l'opening de L'Ostra Club pour sa saison 2017-2018, on organise un concours pour vous faire gagner 2x1 place pour assister à la soirée
Concours – 2×2 places à gagner pour la soirée Trap House à LNVRS À l'occasion de la rentrée de L'Envers Club, nous organisons un concours pour vous faire gagner 4 places pour assister à l'événement Trap House
Dour Festival : reportage croisé d’un fan de techno et d’un fan de rap Deux de nos rédacteurs spécialisés en musique ont été en Belgique, au Dour Festival, pour faire un reportage croisé, entre fan de rap et de techno
CONCOURS – 2×1 place à gagner pour le Closing de L’Ostra avec Zadig Pour ce closing de la saison de L'Ostra Club, un très grand artiste sera de retour au club : Zadig. Pour l'occasion, on te fais gagner 2 places
Lire les articles précédents :
REPORT – En direct du Cabaret Vert 2015 #1

Retour sur notre premier jour au Cabaret Vert 2015.