Événements Musiques

REPORT – En direct du Cabaret Vert 2015 #3

Après deux jours intensifs, la fatigue commence à se faire ressentir, mais la motivation est toujours présente. De quoi attaquer en beauté ce troisième jour, et espérer pouvoir tenir jusqu’à la nuit.

Encore un très beau jour sur Charleville-Mézières : un début de journée ensoleillé sur le Cabaret. Premier concert, celui de John Butler Trio. La présence et l’âme de cet ancien Sans Domicile Fixe n’ont fait que ravir nos oreilles ! Plus qu’un groupe, John Butler Trio c’est aussi une façon de voir les choses en totale adéquation avec l’esprit du festival. Tout au long du concert, les musiciens changeaient perpétuellement d’instruments au fur et à mesure des morceaux, pour donner, encore plus, ce côté authentique à leur musique. 

On continue en douceur avec le groupe britannique Jungle. Un mélange subtil entre des sonorités exotiques et un coté planant, léger, très frais. Des voix exceptionnelles se mariant parfaitement avec l’ambiance de leur premier album. Commencer la journée avec les classiques comme « Time », « The Heat » ou encore l’enivrant « Platoon » ; c’est parfait pour s’allonger dans l’herbe, ne plus réfléchir à son quotidien, et profiter de l’instant présent.

Petit détour par la forêt du Temps des Cerises, où le collectif Murkage Club a littéralement retourné la foule en passant des sons techno, house, rap et dubstep… C’était ce qui fallait pour attendre l’arrivée de Selah Sue et de Rone.

L’ayant déjà croisé par chez nous, au festival du Jardin du Michel, la reine de la soul ne nous a pas déçu ; avec un show vibrant d’énergie dans lequel on passe, tour à tour, des morceaux de ses deux albums studios, créant ainsi une atmosphère plus que chaleureuse sur le festival.

Autre habitué de festivals : Rone. Il atterrit sur scène avec son vaisseau spatial et s’installe sur la scène avec ses illuminations. Il prend son képi de capitaine et nous emporte dans un voyage lumineux. On navigue avec lui au grès des sonorités obscures et abstraites de son méli-mélo musical… Un des événements majeurs de ce Cabaret Vert : la venue de Limp Bizkit. Ils viennent en France présenter leur talent indéniable, pour rassembler les générations, pour la cinquième fois seulement. C’est la plus grosse affluence que nous ayons vu lors du festival. La grande scène dite Zanzibar était pleine !

La folie du guitariste déguisé en clown d’un coté, un batteur survitaminé, le bassiste comme à son habitude dans son coin ; et Fred Durst, le leader du groupe, qui se dévoile, après une arrivée très sombre, pour faire sauter tout le public. Pendant que certains s’affolent et sortent leurs meilleurs pas de danse devant Limp Bizkit, Skepta se présente sur la scène des illuminations. Un futur grand dans le milieu du rap, au flow vif, fulgurant, et à la fois imprévisible. Tout ça sur des sons variés comme des beats hip-hop 90’s ou des sons plutôt drum’n’bass. Une présence immense sur scène, qui a subjugué le public.

Pour finir, c’est Vandal qui a excité tous les festivaliers. Les programmateurs du festival ont proposé des styles rarement représentés en festival. La drum’n’bass et le reggae – jungle étaient à l’honneur pour clôturer cette dure journée. Cette vague d’énergie a littéralement transcendé le public jusqu’au retour au camping, où l’ambiance était folle ; propageant ainsi une vague d’insomnie dans toutes les tentes jusqu’au petit matin…

Articles similaires

EVENT – Nancy Jazz Pulsations 2017 : le programme Le festival Nancy Jazz Pulsations s’apprête une fois de plus à rythmer la cité ducale pour sa 44ème année. On vous dit tout ce qu'il faut savoir...
CONCOURS – 2×1 place à gagner pour l’Opening de L’Ostra Club À l'occasion de l'opening de L'Ostra Club pour sa saison 2017-2018, on organise un concours pour vous faire gagner 2x1 place pour assister à la soirée
Concours – 2×2 places à gagner pour la soirée Trap House à LNVRS À l'occasion de la rentrée de L'Envers Club, nous organisons un concours pour vous faire gagner 4 places pour assister à l'événement Trap House
Dour Festival : reportage croisé d’un fan de techno et d’un fan de rap Deux de nos rédacteurs spécialisés en musique ont été en Belgique, au Dour Festival, pour faire un reportage croisé, entre fan de rap et de techno
CONCOURS – 2×1 place à gagner pour le Closing de L’Ostra avec Zadig Pour ce closing de la saison de L'Ostra Club, un très grand artiste sera de retour au club : Zadig. Pour l'occasion, on te fais gagner 2 places
Lire les articles précédents :
REPORT – En direct du Cabaret Vert 2015 #2

Second jour sur le festival du Cabaret Vert !