Séries

SÉRIES – Lucifer, la nouvelle série diabolique de la FOX

lucifer serie we love nancy fox article header

Vous le savez, les séries prennent une place de plus en plus importante dans la pop culture et dans notre vie quotidienne. Avec l’avènement du désormais célèbre adage « Netflix & Chill », il est devenu difficile (voire impossible) de parcourir les réseaux sociaux en tout tranquillité un lendemain d’épisode important. Les séries sont devenues la nouvelle religion à la mode, et il faut avouer qu’un Daryl ou un Walther White ont un peu plus de charme que le pape François.

Parmi tout cet univers, il en est une qui nous a surpris ces dernières semaines et on va vous expliquer pourquoi : faites place à Lucifer !

Lucifer est une série à l’histoire plutôt originale : c’est le diable aka seigneur des ténèbres aka Hadès, bref appelez le comme vous voulez, qui est au coeur du show. On retrouve le bad boy originel sous une forme un peu inattendue. Exit les cornes et la peau rouge, exit l’enfer et les températures fiévreuses, le diable devient Lucifer Morningstar, résident de la ville de Los Angeles et propriétaire du night club « Lux ». Lucifer est un charmant jeune homme, au charisme incontestable et à l’humour très pinçant, qui plaît aux femmes et ne rate jamais une occasion pour se servir de sa queue (pas de méprise, on parle bien du Diable)…

Ironiquement, Lucifer Morningstar s’acclimate plutôt bien à la ville des Anges, il fait des rencontres, pervertit les âmes et punit les méchants. Alors même qu’on envoie à ce dernier des émissaires des enfers pour qu’il revienne retrouver son boulot dans son royaume, tous ceux qu’il croise sur Terre finissent par lui céder car, au fond de lui, l’être humain a toujours une part de vice. Tous, sauf une. Une charmante policière, Chloé Dancer, qui enquête sur la mort d’une des conquêtes de Lucifer et qui fera même équipe avec lui. Après tout, on a toujours besoin du diable dans sa team pour se frotter aux délinquants et autres meurtriers de L.A…


Outre cette histoire plutôt attrayante autour du Seigneur des enfers, c’est toute la psychologie des personnages que l’on aime et auxquels on s’attache vraiment rapidement. Lucifer est très ironique, second degré, macho… comme un savant mélange de Dr House et Hank Moody. Pas si surprenant quand on sait que le réalisateur du show n’est autre que Tom Kapinos, réalisateur de Californication.

Il est aussi partagé entre son côté diabolique et la découverte de premiers sentiments humains qui l’attirent autant qu’ils le dégoutent. Chloé Dancer, la policière, outre le fait d’être ultra sexy, est aussi très mystérieuse et ne semble pas intimidé par le fait de pactiser avec Lucifer. Même si le schéma des épisodes est très répétitif et qu’il n’y a pour l’instant pas de gros suspens, cette nouvelle série est divertissante, drôle et on y devient vite accro. On vous la conseille sans hésiter et on prie pour que cette première saison arrive à capturer son audience et à nous accrocher avec un scénario de qualité.

Alors rendez-vous sur la FOX ou ailleurs pour continuer à suivre les aventures de Lucifer, et vendre votre temps libre (et votre âme) au diable !

Articles similaires

Lire les articles précédents :
FOOD – Avec Vazee, votre addition vous rapporte

À la rédac vous le savez, nous sommes fidèles aux bars et restaurants nancéiens. Et bien désormais on ne manque plus de se jeter sur l’addition ; oui ce petit papier que le serveur nous apporte et que...