Événements

EVENT – La Silent Party débarque à Nancy

13315622_10154265735178817_7137651495007380464_n

À l’occasion du retour du son et lumière à la Place Stanislas, L’Autre Canal s’associe à la mairie de Nancy pour nous faire proposer une expérience incroyable le 18 Juin : une Silent Party.

Le concept est simple : dans un premier temps, le nouveau système de son et lumière sera présenté au public à 22h45 avant de laisser la place aux DJ sets des artistes jusqu’à 2h du matin. Mais qui dit Silent Party, dit silence et c’est en ça que la soirée change de ce que l’on peut connaitre puisque la musique ne sera audible que sur les 5000 casques conçus spécialement pour cette soirée.

Pour récupérer votre précieux sésame, il suffira de se rendre dans l’un des points de distributions présentés ci dessous.
infos_casques-2.jpg

Quels artistes seront présents pour l’occasion ?

La soirée met à l’honneur des artistes français présent dans la scène underground et met la scène house et techno à l’honneur avec deux protégés de Laurent Garnier.

Le premier n’est autre que le jeune et talentueux Bambounou, membre actif de chez Savoir Faire, il a fait ses classes sur le label 50 Weapons. Un artiste polyvalent pouvant passer de la house progressive à une techno complexe et très contemporaine. Son point fort ? Une maitrise du combo kick-snare/mélodie qui donne un coté exotique à ses morceaux pour provoquer, chez son public, un bouillonnement intense ; comme son titre Each Other est l’exemple parfait de ce talent. Grimpant les échelons les uns après les autres, Bambounou est apparu comme une tempête du désert, il produit sa musique de manière compulsive et sincère et ses beats sont capables de faire apparaître une oasis au milieu du Sahara. Il est revenu dernièrement avec un titre exceptionnel « Le choix » disponible sur son Soundcloud.

FacebookSoundcloud

event-la-silent-party-debarque-a-nancy-madben-bambounou

L’autre protégé de Garnier qui sera présent avec nous le 18 juin est Madben. Il a découvert la musique électronique à la fin des années 90, mais il faudra attendre 2007 pour entendre ses premiers morceaux. Un long moment d’attente récompensé par un artiste capable de sauter les étapes avec un rythme infernal pour devenir un « brûleur de dancefloors ».

Si hier, Madben été considéré comme un nouveaux talents de la techno par Trax Magazine, il est aujourd’hui le digne héritier de Laurent Garnier ou Agoria, et soutenu par d’autres noms comme un certain Carl Craig. Une solide réputation parmi les grands producteurs qu’il a acquis au fil du temps et après sa révélation à Astropolis en 2012. Depuis lors, il enrichit et améliore son expérience de la scène underground avec des titres magiques et souvent playlistés comme son titre « We Want To Rave On » sorti sur Astropolis Records.

FacebookSoundcloud


En résumé, le Samedi 18 juin, c’est

  • La découverte du nouveau son et lumière pour notre cher Stan,
  • Deux DJ Sets signés Bambounou et Madben,
  • Une autre façon de vivre les soirées !

Retrouvez plus d’infos sur l’événement Facebook.

Articles similaires

Chandeleur La MJC Lillebonne et Ville Vieille en Action invite amis, adhérents, voisins ... à se retrouver dans un esprit festif et chaleureux pour les crêpes de la chandeleur !
Nancy Curieux fête ses 3 ans Nancy Curieux, l’agenda événementiel de Nancy, fête déjà ses 3 ans ! Pour cette occasion, nous allons le célébrer avec vous, en vous proposant une soirée festive, pluridisciplinaire et à prix libre! ...
L’Oeuvre – Émoi #16 Toute une soirée sur passion : BU DAI XI, la culture secrète de Taiwan.
NANCY – Pourquoi faut-il se procurer la Carte LAC de L’Autre Canal ? Pour vous faire découvrir les bienfaits de la Carte LAC de L'Autre Canal, nous vous proposons d'en gagner une en participant à notre concours
CONCOURS – 2 places pour Alkpote à LNVRS (L’Envers Club) 2 places à gagner pour Alkpote à LNVRS Alkpote est du genre à ne laisser personne indifférent. C’est pourquoi le Club l’Envers à décider de le ré-inviter.
Lire les articles précédents :
REPORT – Le Jardin du Michel 2016

In Michel we trust.