Événements Musiques Report

REPORT – Retour sur les Eurockéennes 2016 !

13450736_1463517537007494_2192705162124429807_n

Après avoir vécu une édition 2015 pleine de sensations, nous sommes retournés faire un séjour dans les terres du Malsaucy, berceau des Eurockéennes de Belfort, pour festoyer en écoutant de la bonne musique le temps d’un week-end. Au programme, pas mal de têtes d’affiches, quelques surprises, du soleil, un peu de pluie, et encore de belles rencontres.

Avant toute chose, il faut savoir arriver tôt. Le camping offre de nombreux coins sympathiques, mais autant chercher un petit coin de bonheur près de l’entrée pour éviter de trop marcher (conseil de feignant). Des gens bienveillants vous attireront sûrement dans leur antre pour venir prendre l’apéro, mais concentrons-nous plutôt sur les concerts.

Au niveau de la programmation de cette année, on a retrouvé de nouveaux visages, de belles découvertes, des jeunes, des vieux, des habitués des festivals, des surprises, des déceptions (et oui, ça arrive parfois). Bref, le premier soir de concerts commence, et on se dirige vers La Plage, scène où se pressent d’abord les amateurs et fans de rap.

Le phénomène afro trap de cette année, MHD, met l’ambiance sur des rythmes dont il a le secret.  Énergique, frais, original. C’est la Champion’s League ! Peu de temps après, c’est au tour de Vald, autre phénomène rap de faire son entrée, aux côtés de son fidèle acolyte Suik’on Blaze AD. Ils n’ont peut être pas dit bonjour (on était obligés), mais le concert était quand même bien bouillant. De la trap insolite ? C’est sûrement ça.

DSC_8310-1024x684.jpg

©OlivierHoffschir

Après une petit pause de 30 minutes environ, toujours sur La Plage (on a pas trop bougé), on a assisté aux prestations successives de deux Djs français dorénavant bien connus : Breakbot (Ed Banger Records) et Darius (Roche Musique). Deux sets assez frais qui ont progressivement amené le public à un état de plénitude et d’allégresse totale ; pile ce qu’il fallait avant d’attaquer le concert d’une des têtes d’affiche du soir : Mr. Oizo. Véritable artiste expérimental, amateur de distorsions en tout genres et de basses assassines, le pétillant quadragénaire a su montrer tout son talent en faisant bouger toute la fosse de la grande scène. Un moment de violence pure, que même la pluie ne saura défaire… Big up Flat Eric !

DSC_0343

©ElsaGoguéMeunier

Deuxième jour de festivités, on reprend des forces. On fait un petit tour du camping pour apprécier l’ambiance et découvrir les différents stands des partenaires. Ça recharge des smartphones chez Deezer, ça se désaltère gentiment chez Desperados, et ça danse dans les allées à l’heure du déjeuner… Un petit moment de relaxation et de détente nécessaire avant de retourner sur le site pour voir les concerts du jour.

Au programme, le concert du musicien américain Son Lux sur la scène de La Plage. Une prestation assez courte et assez douce, peut être un petit peu trop à notre humble avis. Il y avait ensuite le groupe emblématique Louise Attaque qui jouait ses plus grands tubes sur la Grande Scène. On pouvait entendre des morceaux chantés en choeur dans une ambiance très familiale, par des personnes de tous âges, et ça c’était vraiment beau. Pendant ce temps là, aux mêmes heures, un autre groupe emblématique jouait sur la scène de La Plage : le groupe français Air. La French Touch peut être dans sa forme la plus mélodieuse et la plus douce, contre une machine à tubes pop-rock. Le choix entre les deux groupes était un peu difficile, on vous l’accorde, deux prestations vraiment sympathiques à avoir…

DSC_6094-1024x682

©OlivierHoffschir

Il est un peu plus de minuit, on se dirige ensuite vers la Greenroom où la prestation très attendue du groupe britannique The Foals va débuter. Résultat, on ne sera vraiment pas déçus. Les artistes du groupe ont enflammé littéralement le public dans des rythmes envoûtants. Chacun ira de sa petite touche pour motiver le public : des riffs de guitares diaboliques, des phases de batterie inoubliables, et la voix de Yannis Philippakis pour sublimer le tout. Un concert vraiment marquant.

Un autre concert du soir était très attendu, celui des frères Lawrence. Plus connus sous le nom de scène de Disclosure, les deux britanniques sont des stars mondialement connues, et le public était au rendez-vous. Prestation efficace, comme prévu, on regrettera peut être juste un peu de surprises durant leur prestation sur scène…

DSC_8305-1024x684

©OlivierHoffschir

Troisième et dernier jour de fête, le programme fut intense : l’américain Action Bronson, le rappeur parisien Nekfeu (qui retournera complètement la Grande Scène avec ses potes avec son célèbre tube “On Verra”), une victoire de l’Équipe de France 5-2 contre l’Islande (match rediffusé sur de nombreux écrans du site du festival), un gros concert de Tame Impala sur la Grande Scène, de la douce électro-pop de Caribou sur La Plage, un concert vraiment épique du groupe français M83 sur la Greenroom et enfin, la cerise sur le gâteau, un live parfait du groupe Ratatat sur La Plage, dans une ambiance magnifique. Juste la dose de bon son qu’il fallait avant d’accueillir les habituels feux d’artifice de fin de festival.

Vous l’aurez compris, ce fut une dernière journée riche en émotions. Une très belle édition, de jolis concerts, une organisation toujours au top, et toujours autant de belles rencontres. On vous laisse consulter toutes les photos que l’on a pu récolter auprès de gentils festivaliers, et on se donne rendez-vous l’année prochaine !

(Cliquez sur une photo pour zoomer, et faîtes défiler ensuite <3)

Crédits photos : ©OlivierHoffschir – ©ElsaGoguéMeunier

Articles similaires

EVENT – Nancy Jazz Pulsations 2017 : le programme Le festival Nancy Jazz Pulsations s’apprête une fois de plus à rythmer la cité ducale pour sa 44ème année. On vous dit tout ce qu'il faut savoir...
CONCOURS – 2×1 place à gagner pour l’Opening de L’Ostra Club À l'occasion de l'opening de L'Ostra Club pour sa saison 2017-2018, on organise un concours pour vous faire gagner 2x1 place pour assister à la soirée
Concours – 2×2 places à gagner pour la soirée Trap House à LNVRS À l'occasion de la rentrée de L'Envers Club, nous organisons un concours pour vous faire gagner 4 places pour assister à l'événement Trap House
Dour Festival : reportage croisé d’un fan de techno et d’un fan de rap Deux de nos rédacteurs spécialisés en musique ont été en Belgique, au Dour Festival, pour faire un reportage croisé, entre fan de rap et de techno
CONCOURS – 2×1 place à gagner pour le Closing de L’Ostra avec Zadig Pour ce closing de la saison de L'Ostra Club, un très grand artiste sera de retour au club : Zadig. Pour l'occasion, on te fais gagner 2 places
Lire les articles précédents :
CONCOURS – 2 places à gagner pour aller voir Ratatat à L'Autre Canal !

Ratatat. Ce nom ne vous est sûrement pas inconnu. Pour les néophytes, non, ce n'est pas le nom du Pokémon que Sacha affronte dans les hautes herbes dans la Saison 1... On vous parle bien...