Actualité Nancy

NANCY – Le Collectif Solidaire 54 : ange-gardien de nos rues

Le Collectif Solidaire 54 : ange-gardien de nos rues

J’ai la chance de traverser notre belle ville d’un bout à l’autre entre deux et quatre fois par jour. À pieds ou sur ma trottinette, j’ai le temps de voir les choses et m’habituer aux détails qui font Nancy. Je connais les boutiques, je sais où se situent les défauts des trottoirs et je connais par cœur où s’installent les SDF… À plusieurs reprises courant décembre, j’ai aperçu, prenant de la place sur le trottoir, un groupe de 5/6 personnes autour d’eux. Ce groupe proposait des habits chauds sortis de sacs remplis. Je me souviens m’être vaguement demandée de quelle association ils faisaient partie, puis avoir continué ma route.

Parce qu’il n’y a pas de hasard…

Quelques jours plus tard je consulte la boîte mail de We Love Nancy et découvre un message de la part d’un certain Vincent, organisateur de maraudes auprès des SDF des rues de Nancy. Nous essayons de répondre rapidement à tous les messages reçus, mais celui-ci est resté sans réponse. Celui-ci attendait que je le lise. J’ai donc pris contact avec Vincent, et je voudrais rapidement vous parler de son initiative.

« Parce que tout peut s’effondrer très vite… »

Vincent, « lorrain de souche », comme il aime se présenter, est amoureux de Nancy. Il voit lui aussi ces SDF tous les jours et il sait que tout peut basculer du jour au lendemain. « Ils avaient un boulot, une vie et tout s’est effondré. Ils se retrouvent seuls et abandonnés ». Au lieu de râler contre le manque de moyens pour lutter contre la pauvreté, il souhaite agir concrètement et s’impliquer pour sa ville. Ne sachant pas trop comment s’y prendre, il utilise les groupes de ventes sur Facebook pour faire passer son message et recherche des volontaires expérimentés ou débutants.

Puis les choses vont très vite. Vincent découvre qu’énormément de gens comme lui sont sensibles à la cause des sans abris, et veulent leur apporter un peu de soutien, mais ils n’osent pas le faire seuls. Il se retrouve très vite à créer un groupe pour gérer toutes les propositions d’aides et tous les dons. Vincent fédère autour de lui. Le 3 décembre 2016, avec quelques volontaires, ils osent et lancent leur première maraude : ils parcourent les rues du centre ville et vont rencontrer les SDF. Ils prennent du temps, discutent un peu et distribuent ce que chaque volontaire est en mesure de donner, en fonction de ses propres moyens : des gâteaux, des sandwichs, du café, du textiles (pulls, couvertures, gants, bonnets…), des fruits, des croquettes pour chien…

Vincent insiste : « il n’y a pas de collecte d’argent, nous ne sommes pas une association, ici c’est du bon sens, de la générosité de la main à la main ».

(Cliquez sur les images pour zoomer)

« Parce que ça nous coûte pas grand-chose… »

Ce qui a surpris Vincent, c’est que certains sans abris, n’ayant pas l’habitude, ou par manque de pudeur, refusaient les provisions. Oui, parce que, désormais dans notre société ces gestes désintéressés, sont plus l’exception que la norme. « C’est pas grand-chose pour nous, mais cela compte beaucoup dans leur quotidien ». Le Collectif va plus loin que les provisions apportées et se substitue parfois en assistante sociale, pour donner des conseils, aider à retrouver un logement ou un emploi. Et enfin, au-delà encore d’un café et d’un sandwich, c’est pour Vincent : « permettre à de nombreux sans abri de retrouver une certaine dignité, une meilleure allure et parfois même un style grâce au choix de vêtements que nous distribuons ! ».

Vincent est un jeune homme dévoué, il tient à apporter un peu de chaleur aux sans abris de sa ville, et s’attache aussi à être présent, à accompagner au mieux tous ceux qui, comme lui, veulent aider. « Je suis super fier, mais pas étonné par l’élan de solidarité des nancéiens, je reçois toujours autant de demandes d’adhésion au groupe ».

Vincent a plein d’autres projets en tête pour aider les plus démunis, ou les personnes les plus isolées. Vincent nous a plu. L’initiative de Vincent nous a plu. We Love Nancy tient à le remercier ainsi que toutes les personnes qui l’entourent.

(Cliquez sur les images pour zoomer)

« Parce que peut-être que c’est à ton tour… »

Alors, peut-être vous aussi, êtes-vous sensibles aux personnes qui dorment dans les rues, qui squattent les trottoirs de Nancy, dont vous connaissez pour certains les visages ou les humeurs. Peut être que par cette période de grand froid, vous prêtez un peu plus d’attention aux gens que vous croisez quotidiennement qui passent leurs journées dehors ? Peut-être que, simplement, vous êtes de ceux qui ont pris des bonnes résolutions pour cette nouvelle année ? Peut-être avez-vous décidé de vous ouvrir aux autres et de faire quelques actions utiles ? Peut-être attendiez-vous aussi un signe ?

Peut-être que ce signe est la belle histoire de Vincent. Peut-être que c’est maintenant votre tour d’aider. Et We Love Nancy vous en remercie. N’hésitez pas à contacter Vincent pour proposer votre aide : Collectif Solidaire 54. Ou tout simplement à aller à sa rencontre si vous le croisez lors d’une maraude.

(Cliquez sur les images pour zoomer)

Découvrez le témoignage d’une volontaire :

« Je m’appelle Françoise, j’ai 63 ans, et j’ai cessé de travailler en Décembre. Ayant maintenant du temps libre, je me suis demandé comment je pourrais me rendre utile auprès des autres… J’ai alors eu connaissance de l’existence du Collectif Solidaire 54. J’ai eu une « révélation » car c’est précisément le genre d’action que je cherchais à mener. Chaque jour, deux maraudes sont organisées, permettant de voir quels sont les besoins de chaque individu. Nous leur apportons nourriture, boissons, vêtements, etc… Mais le rôle du Collectif ne s’arrête pas là. Nous leur parlons beaucoup et essayons de les conseiller dans leurs démarches.

Il y a un courant qui passe entre nous, avec beaucoup de chaleur humaine. C’est aussi l’occasion, pour ces gens qui sont à la rue, de retisser un lien social et de se sentir moins seuls. Ce qui me plaît, dans ce Collectif, c’est la liberté d’action ! Chacun aide comme il peut, selon ses possibilités et ses compétences : certains organisent des collectes, d’autres vont sur le terrain, etc… Les volontaires, quelle que soit leur façon de contribuer, se complètent parfaitement. C’est vraiment une excellente initiative que d’avoir créé ce Collectif qui, j’en suis sûre, est appelé à durer dans le temps. Notre devise : on ne lâche rien, on est solidaires !!! 

Groupe Facebook-  Collectif Solidaire 54

Articles similaires

NANCY – Exelis : la conciergerie 2.0 qui prend soin de votre Airbnb Une de vos expériences en location Airbnb a-t-elle déjà été décevante ? Si c’est le cas, Exelis Conciergerie va vous intéresser...
NANCY – L’artiste Mire vient de sortir son premier EP Entièrement réalisé et produit en indépendance par l’artiste nancéien Mire, le projet "A Meaning of Love" vient de sortir en digital et en streaming
LIFESTYLE – 7 Plis : les montres en planches de skates recyclées Des montres fabriqués en planches de skate recyclées ? C'est le nouveau projet fou de la marque lorraine du nom de 7 Plis.
CONCOURS – 2×1 place à gagner pour aller voir Deen Burbigo à L’Autre Canal 2x1 place à gagner pour assister au concert Grand Cru du rappeur Deen Burbigo à Nancy, à L’Autre Canal, le 24 mai prochain.
LIFESTYLE – Cambusier, la liqueur 100% française ! Lancé le 12 avril dernier par trois nancéiens, le projet Cambusier est né d'une certaine envie de redonner goût aux gens de consommer de la liqueur locale
Lire les articles précédents :
CONCOURS – 2×2 places à gagner pour Breakbot à LNVRS

L'Envers Club fait peau neuve et devient LNVRS. C'est Breakbot qui inaugure la première soirée de l'année. 2x2 places à gagner dans notre concours spécial