Cinéma

Locke : le nouveau thriller avec Tom Hardy !

Locke_1387439509

Locke ne sera sûrement pas le film qui sera sur toutes les lèvres cet été, mais les amoureux du cinéma y trouverons leur bonheur à coup sur. Ici pas d’effets spéciaux à couper le souffle ou de super-héros, juste un « monsieur tout le monde » interprété par le génial Tom Hardy, toujours aussi efficace et talentueux.

Pour ce film, il apparaitra seul à l’écran, les prises de vues s’étant déroulées sur seulement 8 nuits avec trois caméras pour multiplier les angles de vue. Les conversations téléphoniques, qui rythment le film, ont eu lieues en live par soucis de réalisme… Déjà nominé plusieurs fois, ce film promet !

L’histoire est centrée autour d’un trajet en voiture en temps réel. On suit le beau barbu Ivan Locke qui voit sa vie entière basculer après un coup de téléphone… Belles images, joli jeu d’acteur, scénario… La date de sortie est fixée au 23 juillet !

Articles similaires

CINÉMA – Monsieur & Madame Adelman, une odyssée de l’amour Nicolas Bedos, homme de lettres et de télévision, personnage controversé, héritier d'un humour bien marqué, relève à 36 ans un pari audacieux avec ce film
PORTRAIT – Rémi Verdel : réalisateur, monteur, producteur… Rémi Verdel est un artiste nancéien un peu touche-à-tout qui nous a charmé par son travail acharné, son style particulier et sa bienveillance certaine
CINEMA – Moonlight : le film bouleversant du réalisateur Barry Jenkins, nommé pas moins de 8 fois aux Oscars Réalisé par Barry Jenkins, il a déjà remporté le Golden Globe du "Meilleur film dramatique" et se retrouve nommé 8 fois aux Oscars, ce n'est pas un hasard
CINÉMA – Les sorties tant attendues du mois L'hiver approche, c'est le moment de se faufiler en salles obscures et de se mater un bon film. Ce mois-ci de bonnes surprises sont à l'affiche
CINÉMA – The Revenant, notre avis… Spoiler : à la fin, DiCaprio décroche (enfin !) un Oscar avec ce film.
Lire les articles précédents :
Don’t Miss It #13

On commence cette chronique par un remix de "Drowning" : le morceau de l’américaine Banks refaçonné par Tom Demac. Il nous joue ce titre avec un tempo plus lent, des sons hypnotiques et des voix qui viennent sublimer...