Séries

True Blood : Ce qu’il ne fallait pas manquer du dernier épisode !

Tru-Blood

Souveniez vous du dernier récap que j’avais fait de True Blood, c’était à cette adresse sur votre site préféré ! Bref, me voici donc de retour avec le récap tout frais trop swaggy de l’épisode de cette semaine. Au programme ? De la baston, du sang, des yakuzas et de la baston.  Avant cela je vous laisse avec un petit retour en arrière : mais que s’est il passé dans l’épisode 5 ? 

> Eric et Pam ont sorti leurs plus beaux habits de cow-boy (sisi ça existe, je vous jure qu’il y en a des pas trop dégueu) pour aller à une convention remplie de Texans. Outre les républicains et les chapeaux farfelus, il y a aussi Sarah Newlin. Et ça tombe bien, Eric veut lui casser la binette, mais il n’est pas le seul sur le coup.

> Sookie a fait une teuf chez elle, et en dehors du fait qu’elle aurait du penser plutôt au volet ménage du lendemain. La soirée a été l’occasion de pleins de petits rebondissements. Du coup Jason et Jessica on joué au docteur, et Violet les a grillé. On attend avec impatience sa réaction, ça va être plutôt sympa. Lafayette et James se kiffent, mais ça on le sentait venir. On voyait les phéromones au dessus de leurs têtes. Et Letty Mae reste fidèle à elle : bitches be crazy.

> Bill est atteint de l’Hep V. LES BOULES.

Si Roselyne est d’accord avec moi, c’est qu’il n’y a plus rien à rajouter. DONC on est tipar pour l’épisode 6, adventure time ! On retrouve Eric qui colle une raclée aux yakuzas. Malheureusement, ces petits nippons frippons (on admire le niveau de l’humour) ont capturé Pam. Pas cool. Ils leurs mettent des petites chaînes en argent. Du genre que Lil Wayne ne renierait pas je pense, sauf que comme Bill est un vampire, ça le fait douiller sévère. Et à ce moment là de l’histoire me vient une question existentielle : comment font les vampires rappeurs mais pas assez riche pour s’acheter de l’or ? Est ce qu’ils mettent des chaînes en bronze ? Parce que ça fait plus esclave grec que rappeur bling bling. Mais passons. Pam et Eric sont donc amenés dans un bureau.

Ensuite Bill passe un coup de bigophone afin de mettre de l’ordre dans ses affaires. Comme il est atteint de l’Hep V, il est condamné à une mort certaine et bien sanguinolente. Il tient donc à rédiger son testament et compagnie avant de disparaître et de finir comme un hérisson écrasé sur la 4 voies : tout boyaux à l’air et une mine un peu fatiguée. Pendant qu’il discute au téléphone, Jessica grille la conversation et fait ce que toute personne normalement constituée ferait. Alors qu’elle vient d’apprendre en cachette que son père va mourir, elle lui demande si ça va, comme ça, l’air de rien. Bah bravo morrette.

Changement de décor, on se retrouve dans la maison sobre et de bon goût de Lafayette. Letty Mae essaye d’expliquer qu’elle a besoin de sang de vampire, car Tara veut lui parler, et que quand elle boit ce sang elle a des visions où elle peut communiquer avec sa fille décédée. Lafayette n’y croit pas trop, étant donné le passé d’addict à l’alcool de la dame, mais James est prêt à tenter l’expérience. Il veut bien lui donner de son sang pour qu’elle essaie de communiquer avec sa fille. Jusqu’ici tout le monde est plutôt sain d’esprit, franchement qui n’a jamais bu de sang de vampire pour parler avec un proche décédé qui était, lui aussi, un vampire ?

Apparemment pas cette dame. Je viens de vous résumer 7 minutes 56 d’épisodes, gageons qu’il en reste encore 40, ça va être chouette ! Jason rentre chez lui pour retrouver Violet. Elle a appris que son homme l’avait trompé avec Jessica, la belle rouquine avec qui il a eu une histoire passionnée. Violet a un caractère explosif et plutôt agressif. On imagine donc la fête qui attends Jason en arrivant. ET BIEN NON. C’est ambiance smoothy jazzy, lingerie noire et sexy mood pour Jason. Violet avoue a Jason qu’il est à elle, qu’il lui appartient, mais qu’elle lui appartient aussi et qu’elle est à lui. Et comme True Blood n’est pas une série très puritaine (heureusement, comme ça on peut voir les fesses des acteurs et en tant que meuf je suis tout a fait partisane de ce genre d’accroche visuelle) on a le droit à l’évocation d’une soirée olé caliente pour le couple.

Bill se retrouve dans un centre de paperasse pour, on l’imagine, préparer sa mort. On se rends compte que chez les vampires y’a de tout, ça va de l’éphèbe sexy à la caricature du touriste en bermuda et combo chaussettes-sandales. Pour le coup moins sexy, je vous l’accorde. Ce qui me rassure, c’est qu’on peut être un vampire cool et pété de thune, la paperasse ça a toujours l’air aussi chiant, du coup je me dis que dans ce monde il y a une justice.

Pam et Eric, se retrouvent face aux Yakuzas. L’un d’eux, le chef vraisemblablement, se présente par son nom prénom en japonais, mais rajoute “mes keupins me nomment Mister Gus Junior“. Y’a plus aucun respect dans les gangs, franchement c’est un peu les boules. On apprends que Gus Junior est le président d’une branche de Yokonomo Corporation, la firme qui produit le True Blood. Et en bon chef de gang/entreprise il bad un peu parce que son produit phare soit devenu un poison. Gus J leur demande leur aide pour redresser la situation et trouver Sarah Newlin. Mais voila t’y pas qu’ils se battent pour elle, et plus précisément pour savoir qui lui portera le coup de grâce. La négociation a été un peu musclée mais ils trouvent un deal: Eric la tuera et Gus Junior pourra faire ce qu’il veut de la dépouille. Ils prévoient tous ensemble une petite visite chez la sœur de Sarah afin de trouver cette dernière. Super prévisible qu’elle est, elle va donc chez sa sœur pour découvrir que “oh non, tu es malade, oh merde“. Genre c’est pas de ta faute, mijaurée !

Jessica de son côté est en plein bad et décide d’appeller Jason. Celui ci va donc chercher Sookie à sa demande. C’est fou comment les mecs se plient en 4 pour les gonzesses dans cette série. Violet, qui a entendu la voiture partir, se fait des idées et casse tout dans sa chambre, qui avait pourtant une belle déco à base de crucifix et de noir. Peut-être même qu’elle avait suivi les conseils de notre Valoche Damidot nationale en collant un stickers “God save the vampires” au dessus de son lit.

On se retrouve ensuite chez Andy, qui en bon père de famille va réveiller son ado. Mauvaise, très mauvaise idée, on ne sait jamais ce qu’on va retrouver dans la chambre d’une ado. En l’occurrence, ici c’est un autre ado tout nu qui a son doute eu un contact physique avec le premier ado sus-mentionné, c’est à dire la fille d’Andy, Adilyn. Celui-ci est furax et course donc le jeune boy dans toute sa maison alors que celui-ci est à poil, ce qui me rappelle une scène atroce de Borat, mais je m’égare. Drame familial ” tu as frappé mon fils ? ” “Nan mais j’aurais dû, il a quand même un peu couché avec ma fille “” Oui mais je l’aime” “Oh ça tombe bien je t’aime aussi “. Preuve qu’en Louisiane la consanguinité n’est plus à la mode mais qu’on peut quand même fricoter entre demi-frère et sœur. Je vais trop loin ? Pardon.

Retour chez Sookie. En pleine gueule de bois alors même que Jason vient d’arriver. Pendant ce temps Letty Mae et Lafayette sont en plein trip et se retrouvent dans une vision où Tara est accrochée a une croix par un serpent blanc. Sam quant a lui doit faire face à Nicole, qui veut quitter la ville devant le fort taux de crazy de celle-ci. On ne peut pas lui en vouloir. Sookie et Jason arrivent chez Jessica et apprennent la nouvelle, Bill est atteint de l’Hep V et oui, ça ne sent pas bon. Et là, Sookie qui est longue à la détente, comprends qu’elle l’a peut être choppé aussi, et que finalement c’est peut-être même elle qui l’a refilé à Bill. Oopsy doopsy ! Elle file donc faire le test; puis c’est l’attente des résultats.

Bill qui justement attends son tour au centre de paperasse où il est quand il remarque que les veines noires, qui la veille n’était qu’au centre de son torse, sont désormais sur ses avant-bras et se forment à une vitesse éclair. Ce qui en d’autres circonstances pourrait faire un tatouage super cool, mais là beaucoup moins. Pendant ce temps Letty Mae et Lafayette, toujours en plein trip, suivent Tara à leur ancienne maison, et celle ci se met à creuser frénétiquement dans le jardin. C’est alors que le mari de Letty Mae la réveille et fait son grognon, en insinuant qu’elle et Lafayette sont fou à lier. S’en suit une discussion à base de “c’est lui ou moi” qui a prouvé depuis la nuit des temps sa stérilité mais qui permet des détours scénaristiques sans fins. Letty Mae explique à son cher et tendre qu’elle doit le faire afin de comprendre le message que veut lui passer Tara.

Andy se retrouve confronté à la réalité : son futur fils-par-alliance a fait joujou avec sa petite fille à lui. Holly et lui sont donc en plein désaccord et se rejettent la faute. C’est finalement Arlene qui leur remet les pendules à l’heure et est la plus sensée. C’est bien la preuve que les roux ont une âme. De leur côté, Sookie et Jason ont une discussion sur l’Amour. On se doutait que Bill compterait toujours pour Sookie mais elle nous le confirme, tandis que Jason avoue qu’il a tout le temps peur avec Violet, et que la seule fille pour laquelle il a jamais ressenti quoi que ce soit est Jessica. Sookie ressoit un appel du médecin, et la nouvelle tombe: elle est atteinte de l’hépatite V. BOOM, choc.

Pour le coup je suis d’accord avec Cristina mon idôle: WTF. Bill ne s’en tire pas mieux non plus. Il ne peut pas inclure Jessica dans son testament car il est techniquement “mort” en étant un vampire, et sa propriété et sa fortune reviendraient donc à l’état. Le seul moyen de léguer à Jessica un héritage est de l’adopter légalement, mais la procédure est longue. Le meilleur moyen de se placer en premier dans la file est de débourser 10 millions de dollars. Bill étant un peu véner de se faire entourlouper par une avocate de seconde zone, et voyant les veines se propager toujours plus sur son bras décide de la planter. Un petit coup de canif bien précis dans les cordes vocales. Sympa !

Alors qu’Andy et Holly sont à la recherche de leurs ados désormais actifs sexuellement, Sarah est toujours au Texas et attends le réveil de sa frangine. Elle explique qu’elle est une toute nouvelle personne, et que tout arrive pour une raison: alors que c’est elle qui a crée la maladie qui décime les vampires et les humains, elle en est aussi l’antidote. OUI VOUS AVEZ BIEN LU. En effet, un antidote avait été inventé et elle l’a entièrement bu avant de s’enfuir du centre de recherche. Personnellement je l’avais pas vu venir celle-là, et ça me rajoute un suspense supplémentaire: va t-elle être tuée avant d’avoir purgé les vampires de leurs maladies ?

Violet de son côté s’est barrée en laissant un mot à Jason qui est soulagé de ne pas avoir à larguer sa copine. Larguer quelqu’un c’est pas facile, mais en plus une vampire avec une force sur-humaine et un pet’ au casque, j’aimerais vous y voir ! Elle se ballade donc et retrouve les amoureux Adilyn et son copain/futur-demi-frère. Elle réussi à les convaincre de la suivre dans un endroit où ils seront bien caché, mais attention ! Interdit de prendre son téléphone portable avec soi sinon ils vont être trouvés trop facilement. Encore un plan totalement foireux.

Eric, Pam et l’armada japonaise arrivent là où se trouve Sarah, et OH SURPRISE ! Sa vampirette de sœur, qui était atteinte de l’Hep V et proche de la mort, n’a plus rien, fraîche tel le gardon de la rosée du matin.

Voilà ! Que pensez vous qu’il va se passer dans le prochain épisode ? Je pense que la soeur de Sarah l’a aidé à s’échapper pour qu’elle aille servir d’antidote à d’autres vampires. Je pense que Bill et Sookie vont se rapprocher en mode Yolo, on va bientôt mourir alors bon… A la semaine prochaine pour un autre récap !

Articles similaires

Lire les articles précédents :
Don’t Miss Your Summer Playlist

C’est la playlist Chill de ton mois de Juillet, il vous reste encore un mois à profiter donc il faut le faire avec Banks, What So Not, Chet Faker... Juillet reste une période creuse en...