Événements Report

Report – Cabaret Vert 2016

img_1924

Cette année, le Cabaret Vert nous as offert une très belle programmation, diversifiée, avec de grands noms de la scène nationale et internationale. Après avoir assisté à pas mal de concerts, on a ressorti quelques coups de coeur.

On peut commencer par Indochine. Le groupe français qu’on ne présente plus maintenant tellement leur morceaux sont devenues des classiques. Entendus et ré-entendus plusieurs fois, leurs titres nous ont toujours fait bouger en soirée, et c’est pas fini. Le groupe a gardé une pèche étonnante sur scène, leur live aura su captiver et faire danser le public avec aisance. On peut enchaîner avec un autre groupe culte : Louise Attaque. Encore une fois, le rock français est à l’honneur. Annonçant leur retour en 2015 sur les réseaux sociaux, le groupe nous a fait part d’une très belle prestation musicale, voguant sur leurs plus grands succès, entonnées en coeur par un public de tous âges.

Changement d’ambiance, parlant un peu de hip-hop maintenant. Le jeune Nekfeu est venu faire parler de lui une nouvelle fois. Le rappeur français de 26 ans, auteur de l’album à succès Feu, tient une énergie explosive sur scène. Un vrai showman, qui sait jouer avec son public, tout en enchaînant ses titres avec une aisance totale. Toujours dans le milieu du rap, parlons d’un monument : Nas. Le grand nom du hip hop, aux nombreux disques de platine, nous a offert un show à l’américaine. Venu avec une playlist diversifiée, il a jonglé entre ses grands classiques et ses derniers titres, pour nous prouver que même à 40 ans passés, il tient encore la distance et reste incroyable sur scène.

Poursuivons avec un de nos coups de coeur de ce festival : Jacques. « L’homme à la coupe au bol » est un véritable OVNI. Son personnage assez fou et très original a su nous faire voyager dans son univers sur un set électronique très entraînant. Une chose est sûre : on a pas fini d’en entendre parler ! En continuant dans le monde de la musique électronique, on pourrait également parler d’une valeur montante de la scène techno : Comah. Il nous a fait vibrer sur un gros set aux ambiances dark / techno / minimal / progressive des plus agressif. Il restera sans aucun doute dans nos mémoires…

Petit retour en enfance ensuite avec LE groupe punk rock qui a bercé notre adolescence : SUM 41. Une tête d’affiche qui vaut le coup d’être vu voir au moins une fois dans sa vie. Leur prestation n’était probablement pas le meilleur des concert de ce cabaret, mais voir SUM 41 en live restera une chose à faire, et un bon moment à vivre entre amis. Léger virage à gauche, parlons maintenant du groupe Club Cheval. Le quatuor français, qui a tant fait parler de lui ces dernières années, nous a fait part d’un set house agrémenté de beats techno savoureux, pour un set original et maîtrisé dont ils ont le secret.

Molecule. Pour les néophytes, ce nom ne vous dit probablement pas grand chose, mais l’artiste parisien nous a concocté un set electro prompt à l’évasion, rudement bien mené. Ça cogne bien, c’est propre. Sans hésitation : un artiste à voir pour tout les amateurs d’électro pointue. Autre nom, plus connu cette fois : Mass Hysteria. Tous les amateurs de métal indu ont été comblé avec ce live explosif. Ça bouge, ça saute, ça crie. Bref, le show était réussi. Avec près de 20 ans de scène, le groupe est toujours autant motivé à faire bouger les têtes.

Encore deux petits concerts pour finir… Le premier ? Torb. Les deux producteurs se sont amusé sur leurs machines (crées par eux-même) pour nous sortir un set techno très analogique à l’ancienne, avec de grosses basses pour agrémenter le tout. Un live impressionnant, qui a sans aucun doute comblé le public… Le deuxième ? Breakbot, qui n’est plus à présenter. Sans aucun doute le grand coup de cœur de ce festival. Le « jésus de l’électro » membre du label Ed Banger. Accompagné de ses musiciens et chanteurs, il nous a proposé un set très funky, aux sonorités disco. Un live à voir de toute urgence !

Pour continuer un peu plus le bonheur de ces concerts, et du festival en général, on vous laisse ci-dessous avec quelques photos prises dans le feu de l’action… À l’année prochaine !

Article et photos par Willy Wood.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Articles similaires

CONCOURS – 2×1 place à gagner pour le Closing de L’Ostra avec Zadig Pour ce closing de la saison de L'Ostra Club, un très grand artiste sera de retour au club : Zadig. Pour l'occasion, on te fais gagner 2 places
CONCOURS – 4 places à gagner pour Crème Gentilly à la Piscine Gentilly & Apologia à LNVRS Ce vendredi 30 juin, nous vous proposons de gagner 4 places pour les évènements Crème Gentilly à la Piscine Gentilly et Apologia à l'Envers Club
CONCOURS – 1×2 places à gagner pour Les Plaisirs de la Découverte du Ballet de Lorraine Nous organisons un concours pour vous permettre de gagner 2 places pour aller voir l'évènement Les Plaisirs de la Découverte du Ballet de Lorraine
CONCOURS – Dour Festival : 2 Packs de goodies à gagner Le célèbre Dour Festival revient une année de plus, pour votre plus grand bonheur. À cette occasion, on vous fait gagner 2 pack de jolis goodies
Lire les articles précédents :
EVENT – Festival KLAP KLAP : « Une rencontre entre l’enfant et l’image »

Quand les enfants font du cinéma.